Pleine conscience (Mindfulness)

Ma pratique intègre des techinques issues de la Pleine Conscience.

Qu'est-ce que la Pleine Conscience?

La Pleine Conscience (Mindfulness) est un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie instant après instant » (Kabat-Zinn, 2003).

Sa pratique constitue un entraînement de l’esprit, permettant de nous libérer des mécanismes automatiques, source de mal-être ou de détresse psychologique. La Pleine Conscience permet ainsi le développement d’une aptitude à être en relation différente avec l’expérience vécue. La pleine conscience est un entraînement de l'esprit visant à porter l'attention sur le moment présent, instant après instant, de façon intentionnelle et sans jugement de valeur.
Plus concrètement, il s'agit de focaliser son attention sur sa respiration, ou un endroit du corps, ou un mouvement, ou tout autre stimulus, et de ramener son esprit à cette focalisation chaque fois que l'attention s'en éloigne. Plus précisément, cela peut se pratiquer de façon formelle et informelle.

Contenu

Les composantes clés sont :
– Des moments de pratique guidée de méditation de pleine conscience, assise, allongée ou debout
– Des exercices simples de mouvements en pleine conscience
– Des apports théoriques
– Des moments de partage en groupe lors des ateliers
– Des exercices individuels quotidiens pour faire le lien avec votre vie de tous les jours.

Bénéfices

Depuis très longtemps, les liens entre corps et esprit ont été mis en évidence. Cette méthode permet d’explorer et de cultiver avec douceur et bienveillance, la qualité de l’interaction entre le corps et l’esprit.

Les exercices utilisés sont indépendants de tout engagement spirituel et sont fortement ancrés dans une approche rationnelle contemporaine et intégrée.

Indications

La Pleine Conscience est utilisée dans la gestion du stress. C'est Jon Kabat-Zinn qui va l'utiliser dès les années 70 dans un protocole de 8 semaines, à raison d'une séance par semaine, pour réduire le stress chez des personnes souffrant de problèmes physiques ou psychologiques.
Plus récemment, une équipe de chercheurs a adapté ce protocole à la prise en charge de la dépression, plus précisément dans un cadre visant à prévenir les rechutes dépressives. Tout cela est précisément évalué, et les résultats sont très positifs.

On peut également travailler avec la pleine conscience dans la gestion de problèmes de sommeil, de douleur chronique, pour apprendre à gérer certaines émotions.

Recommandé pour : Toute personne souffrant de stress (au travail, en famille, à l’école, lié à la maladie, aux doutes, à la sensation de perte de contrôle…) Ou souhaitant simplement améliorer son bien être physique et/ou psychologique (douleur chronique, anxiété, dépression, troubles du sommeil, fatigue…).

Contre indications

La pleine conscience est contre-indiquée en plein épisode dépressif. Mais également dans le traitement de certaines séquelles d'abus sexuels ou de PTSD. La focalisation sur le corps risquant d'être trop confrontantes pour ces personnes.
A éviter aussi pour les attaques de panique, les troubles de l'attention.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.